01. décembre 2017 - 18:30 jusqu'à 20:00

Rassemblement - Justice pour Santiago Maldonado, France, vendredi, 01. décembre 2017

ESCALADE REPRESSIVE EN ARGENTINE : VERITE ET JUSTICE POUR SANTIAGO MALDONADO

Trois mois après la répression illégale de la gendarmerie ordonnée par le gouvernement de Mauricio Macri dans le Pu Lof de Cushamen qui a coûté la vie à Santiago Maldonado, HIJOS-Paris, ACAF, Dónde están, FAL, le Collectif argentin pour la mémoire, le Collectif ALBA-TCP France, Terre et Liberté pour Arauco, appellent à un nouveau rassemblement ce 1 décembre, Place de la Sorbonne, pour continuer à exiger vérité et justice pour Santiago Maldonado et mettre fin à la persécution envers les opposants.
Santiago Maldonado, jeune militant de 28 ans a disparu lors d’une opération de répression dirigée par la Gendarmerie Nationale dans le département de Cushamen en Patagonie. Malgré plusieurs témoins assurant avoir vu les gendarmes le forçant à monter dans une camionnette, les autorités nationales ont tout fait pour évader la responsabilité de cette force publique dans l’enlèvement de Santiago Maldonado et ont refusé de classer cet acte en tant que « disparition forcée ». Finalement, lors de la quatrième quête pour trouver le corps sur place, son cadavre fut mystérieusement découvert à moins de 400 mts du lieu de la répression, le 20 octobre, à deux jours des élections législatives.
Ceci n’est pas un fait isolé, le glissement répressif du gouvernement Macri s’accentue, des ONG, des associations populaires, des journalistes et médias opposants sont persécutés. Par exemple, Milagro Sala est devenue une icône de la persécution politique dans l’Argentine de Macri. Depuis plus d’un an et demi Milagro et d’autres membres de l’organisation Tupac Amaru, sont maintenus en prison malgré les interventions des Nations Unies, de l’Organisation des Etats Américains et de diverses ONGs internationales,
En Argentine des membres du gouvernement tiennent régulièrement des propos négationnistes, les « Mères de la Place de Mai » sont stigmatisées et les organismes des Droits de l’Homme sont discrédités, alors que des complices des anciens tortionnaires retrouvent des fonctions publiques et les tortionnaires mêmes retrouvent l’impunité.
NOUS EXIGEONS LA VERITE ET LA JUSTICE SUR LA MORT DE SANTIAGO MALDONADO !

NOUS APPELONS A LA DEFENSE DE LA DEMOCRATIE et LES DROITS DE L’HOMME !

vendredi, 01. décembre 2017, France, Rassemblement - Justice pour Santiago Maldonado

Trouver des événements les plus intéressants
Obtenez des conseils d'événements en fonction de vos goûts Facebook. Obtenez-le maintenant!Montrez-moi les événements appropriés pour moiPas maintenant